Trouver le bon ton sur ton blog pro

Trouver le bon ton sur ton blog pro

 

Créer un blog professionnel est un excellent moyen de prouver ton expertise dans ton domaine. Proposer des contenus de qualité, c’est la première étape vers le succès d’un blog pro, mais ça ne fait pas tout.
Pour prendre une longueur d’avance sur la concurrence, tu dois savoir insuffler un supplément d’âme incomparable dans tes contenus, et ça commence par écrire avec le bon ton.

C’est quoi le bon ton sur un blog pro ?

Avant toute chose, c’est important de comprendre qu’il n’y a pas de “ton idéal” pour un blog professionnel. C’est la synergie qu’il faut rechercher : être à l’aise avec le ton que tu emploies dans tes contenus, et faire en sorte qu’il soit en adéquation avec les attentes de ton auditoire.

Le bon ton sur ton blog, c’est un mélange de qui tu es et à qui tu t’adresses.

Le ton que tu emploies sur ton blog fait partie intégrante de ton identité éditoriale. C’est l’un des éléments qui peut t’aider à développer une vraie personnalité dans tes contenus, il est donc primordial que tu sois à l’aise avec la façon par laquelle tu transmets ton message.

C’est aussi important de faire en sorte que le ton que tu adoptes ne heurte pas ton lecteur. Tu ne t’adresseras évidemment pas de la même façon si tu communiques avec des professionnels ou des particuliers, avec des juristes ou des blogueurs, des seniors ou des ados.

Et ça reste valable même pour un blog amateur. L’enjeu supplémentaire quand tu écris pour ton blog professionnel, c’est que tu as une image de marque à défendre, et un produit ou un service à promouvoir. Il est très facile alors de se laisser prendre à lisser ton langage, à jouer d’une sorte d’auto-censure pour paraître plus sérieux. Ou à l’inverse, de vouloir jouer la carte de la proximité et d’adopter un ton bien trop familier.

Trouver le bon ton sur un blog professionnel

Qu’est-ce qui fait la tonalité de ton blog professionnel ?

Le ton que tu adoptes sur ton blog est particulièrement révélé par le style et le langage que tu emploies.

Ton style

C’est simplement ta façon de communiquer. Est-elle familière ou soutenue ? Adoptes-tu le tutoiement ou le vouvoiement ? As-tu envie de faire preuve d’humour ? Es-tu fan de jeux de mots ? As-tu développé une prédisposition au sarcasme ou au second degré ?
Ces petits détails doivent être cohérents dans toutes tes publications et constituent la base du ton développé sur ton blog

Ton langage

En développant ton langage de marque, tu vas clairement pouvoir nuancer le ton de ton blog. Tu vas pouvoir sélectionner des expressions fétiches, ou des tournures personnelles à égrener au fil de tes contenus pour lui donner ce qu’un agent immobilier appellerait "du cachet".

Tu peux par exemple mettre en avant un langage régional : dans ma Lorraine natale , on a plein d’expressions utilisées nulle part ailleurs et qui pourraient égayer la promotion d’un produit du terroir.

Tu dois également déployer la palette d’expressions en lien direct avec ton activité. Selon celles que tu vas choisir, tu vas pouvoir donner différentes couleurs à ton contenu.

Si je te parle d’un scribe, tu imagines du papier ancien et une plume d’oie. Si je te parle d’un scribouillard, tu vois des pattes de mouches et de l’encre qui bave. Pourtant, ces deux mots peuvent servir à évoquer la même chose : quelqu’un qui écrit.

Comment trouver le bon ton sur ton blog pro ?

Quand ton cœur est à prendre et que tu imagines ton âme sœur, c’est compliqué de pouvoir dire à quoi elle va ressembler. Tu as bien une idée des qualités que tu recherches, et aussi des défauts qui tuent l’amour à tes yeux. Mais ça ne veut pas dire que tu sais reconnaître ta future moitié au premier coup d’œil.

Imaginer le bon ton pour ton blog pro, c’est un peu la même chose. Tu vas devoir expérimenter quelques vilains petits canards d’écriture avant de trouver ce qui te convient réellement. c’est normal !

Lance-toi et adapte les choses au fur et à mesure. Tu finiras par trouver ce ton personnel avec lequel tu es à l’aise et qui séduira ton lecteur.

Ce que tu ressentiras quand tu trouveras le bon ton professionnel ? La conviction d’avoir écrit sérieusement sans te prendre au sérieux.

Tu as déjà vu Hussein Bolt franchir la ligne d’arrivée d’une course ? Les autres concurrents sont loin derrière et luttent. Lui, il mène le jeu, mais t’as presque l’impression qu’il fait son footing matinal. Souvent, il prend même le temps de faire un signe au public ou aux caméras. Pour moi, c’est un peu ça faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Parce que oui, derrière il y a un talent incroyable, il y a des heures d’apprentissage et d’entrainement, il y a du stress et des enjeux, il y a de la douleur… Mais face au public, le gars vend du rêve.
Et tu peux t’en inspirer sur ton blog pro.

Oui, tu as des connaissances de folie. Oui, tu vas aider ton lecteur à résoudre ses problèmes avec tes produits ou services. Mais fais-le avec le cœur ! Fais-le à ta façon ! Ne laisse pas ton costume parler à ta place.


Tu veux mon secret pour toujours écrire avec le bon ton ?

Je laisse parler mon vrai-moi !
Pour chaque article que j’écris, que ce soit pour moi ou mes clients, je rédige une petite liste informelle de tout ce que je dois intégrer dans mon texte (mots-clés, idées principales…)

Puis je m’empresse d’oublier cette liste et je rédige simplement avec le cœur !
C’est dans un second temps, à la relecture, que j’optimise le contenu.

Le résultat ? Je ne m’enferme pas dans des contraintes et je fais confiance à ma plume.
Le rendu n’en est que plus vrai, plus authentique.

Après tout ça, je dégaine mon arme ultime pour être sûre que mon ton est bon : ma voix !
Je me relis à voix haute, tout simplement. Je repère ainsi facilement les tournures avec lesquelles je suis mal à l’aise.

Parce que quand une idée passe de ton cerveau au clavier, tu la modifies sans même t’en rendre compte, tu lui apportes souvent une touche plus solennelle. Et parfois, c’est trop.

Imagine que tu discutes avec ton lecteur, il est face à toi. Dirais-tu vraiment les choses comme ça ?
Dès que tu sens que ça coince, quand les mots ne semblent pas t’appartenir, modifie-les.


Au final, tu auras trouvé le bon ton, celui qui est le tien. 

Trouver le bon ton ne se cantonne évidemment pas à ton blog professionnel. Tu peux avoir la même approche sur les réseaux sociaux afin d’assurer la cohérence de tes contenus. C’est une petite gymnastique mentale au début que de vérifier si tes contenus et toi parlez à l’unisson. N’aie pas peur, avec le temps, le bon ton te viendra naturellement au bout des doigts quand tu rédigeras tes textes sur ton blog professionnel.

En plus d’adopter le bon ton sur ton blog professionnel, tu cherches quelques astuces pour transformer un article de blog banal en coup de cœur pour ton lecteur ?
Une check-list t’attend parmi les ressources gratuites !

 
Vaincre le syndrome de la page blanche sur son blog

Vaincre le syndrome de la page blanche sur son blog

L' identité éditoriale : Ta signature pour vendre

L' identité éditoriale : Ta signature pour vendre