Adopte la slow organisation !

Adopte la slow organisation !

 

L’organisation dans tes activités d’entrepreneur ne devrait jamais être synonyme de contraintes. Fais à ta façon, fais à ton rythme. Tu es ton propre patron, ne subis pas ton organisation !

Aujourd’hui, Amelieorable c’est le blog dédié au storytelling par les mots. Pendant deux ans avant cela, j’ai communiqué autour de la Slow Organisation.
Si j’ai souhaité conserver cet article dans lequel je t’explique tout ce que représente la Slow Organisation, c’est tout simplement qu’elle fait et fera toujours partie de ma vie d’entrepreneure, peu importe mon domaine d’activité.

Pour moi, adopter la Slow Organisation, c'est alléger son planning pour laisser la place à l'essentiel. C’est dire adieu aux sacro-saintes To Do listes à rallonge et d'envisager une gestion du temps plus minimaliste pour gagner en sérénité.

La Slow organisation - S'organiser sans stress dans ta vie professionnelle

 

La Slow Organisation c’est s’organiser sans stress 

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours été débordée dans ma vie personnelle.
Étrangement, au travail (et avant ça à l'école), j'étais naturellement très organisée, et j'ai d'ailleurs choisi une filière qui demande beaucoup de rigueur : la qualité dans l'industrie alimentaire.
Mais à la maison, j'avais beau tout tenter, j'étais la reine des retards et des loupés (et je ne te parles même pas de mes tendances bordéliques, c'est un autre sujet !)

Ça ne m'a jamais posé vraiment problème avant de devenir maman.
A la naissance d'un enfant, il se passe un truc très bizarre : tout à coup tu comprends que tu vas devenir un exemple pour un tout petit être, et tu ressens un besoin impérieux de gommer tous tes défauts et de devenir irréprochable !
Et puis il y a soudain des tonnes de visites chez le médecin, des dates de vaccins à suivre, des entretiens avec des nounous à planifier, et un retour au travail à préparer...

Très vite j'ai compris que c'était le moment ou jamais pour commencer à mieux m'organiser, j'allais devenir une super-maman, une super-woman !
J'étais motivée, j'allais cuisiner 5 fruits et légumes par jour, ma maison serait rutilante et mon linge impeccable. Je suivrais un planning strict et vérifierais mon agenda tous les jours...

Tu le vois arriver le mur ? Parce que moi à l'époque je ne l'ai pas vu tout de suite (mais assez rapidement quand même!)
Je voulais trop, je courais après quelque chose qui n'était pas fait pour moi. Au final je n'ai gagné que de la frustration. Parce que je ne suis pas une Fly Lady, je ne suis pas Marie Kondo, je suis juste MOI !

La Slow Organisation c'est TON organisation naturelle

Alors j'ai arrêté de vouloir tout contrôler, j'ai lâché prise et j'ai cherché à comprendre de quoi j'avais réellement besoin dans mon organisation. Je suis SLOW  dans bien des domaines de ma vie, mon organisation ne pouvait être que Slow !

De façon générale, le mouvement Slow invite à ralentir pour apprécier les bonheurs simples du quotidien et prendre le temps.

On retrouve cette notion de slow dans bien des domaines :
💬 Slow Food (en opposition au Fast Food)
💬 Slow Cosmétiques (recettes naturelles et éthiques vis a vis des animaux...)
💬 Slow Tourisme ( Retraites spirituelles, destinations “natures”, écotourisme)
💬 Slow Scolarité (éducation à domicile, méthode Montessori...)
💬 Slow Entrepreneuriat (le seul que j'envisage) …etc.

Adopter tous ces concepts, c'est prôner l'authentique, le respect, la bienveillance, envers la Terre, envers l’humain, envers soi.

 

La Slow Organisation, c'est commencer par lâcher prise et se recentrer pour gagner du temps

Adopter la Slow Organisation, c'est se poser quelques questions toutes simples : Quel est l'indispensable dans ton planning ? Quelle chose repoussée depuis trop longtemps mériterais que tu lui accordes du temps ? A quoi dois-tu renoncer pour aller de l'avant?

Parce que oui, devenir plus slow dans son organisation, c’est renoncer à certaines actions, mais c'est OK ! Parce que tu ne renonceras qu'à des choses qui n'ont pas d'importance à tes yeux ! Zéro culpabilité ! 

 

La Slow Organisation c'est s’écouter pour ne pas s'essouffler

Pendant longtemps, je me suis auto-flagellé parce que j'avais tendance à ne pas aller au bout des choses. Tu le connais ce document presque rempli qui traîne sur un coin de table jusqu'à la veille de la date butoir ? Et ce livre à moitié lu ? Et ces projets abandonnés ? (Dédicace à mon blog de cuisine !)

J'ai culpabilisé, encore et encore, je m'en voulais tellement de ne pas aller au bout des choses. Et un jour je me suis rendu compte qu'une grosse tache n'est qu'une succession de taches plus petites. Et au lieu de planifier une énorme tache en un jour, je me suis mise à programmer des taches intermédiaires sur plusieurs jours.

J'ai arrêté de culpabiliser de ne pas répondre tout de suite à mes courriers et mails, et j'ai décidé d'instaurer des jours dédiés aux courriers. J'ai accepté de ne plus lire mes livres d'une traite comme à l'époque ou je n'étais pas mère de famille, je les savoure, un chapitre après l'autre, plusieurs jours durant.

 

La Slow Organisation s'adapte à ton rythme et tes failles

Je suis de ces personnes qui peuvent travailler sans relâche pendant deux jours, et qui passeront les deux suivants affalés sur leur canapé pour un méga-marathon de séries. C'est comme ça, j'ai des pics de motivation !
À mes débuts de blogueuse, il m'est arrivé d’écrire 7 articles en une journée, dans un élan d'inspiration ! Et puis plus rien pendant les deux semaines suivantes... Et c'est OK ! 

Il suffit de prendre conscience que la publication de ces articles peut être programmée pour couvrir les deux semaines de repos bien méritées ! J'ai accepté MA manière cyclique de travailler, et j'ai arrêté d'essayer de m'imposer des plannings "bien comme il faut" que je ne respectais pas.

Quand j'entre en phase de flemme, je ne culpabilise pas, parce que je sais que j'ai su anticiper et prendre de l'avance dans mes activités et que je peux me permettre une journée détente !
Est ce que c'est la méthode d'organisation idéale sur le papier ? Non, clairement pas... Mais pourquoi j'en changerais puisque c'est celle qui marche pour moi?

Voila donc tout ce que représente pour moi la Slow Organisation.
Elle reste au cœur de mes méthodes de travail, et de mes méthodes de communication.

Dans mes accompagnements, je ne t’impose aucun rythme, je m’adapte au tien pour t’aider à développer ton storytelling sans sacrifier le reste de ton planning.

C’est ma façon de t’aider à rester Slow dans ta communication.

 
6 astuces d’organisation pour développer ta créativité au quotidien

6 astuces d’organisation pour développer ta créativité au quotidien