La Slow Communication, une vraie valeur ajoutée pour ton client

La Slow Communication, une vraie valeur ajoutée pour ton client

 

La communication d’un entrepreneur, c’est un travail de longue haleine, c’est une préoccupation de tous les jours. Adopter la Slow Communication, c’est se promouvoir avec sincérité et sans s’épuiser.

 

J’ai eu du mal à me décider sur le thème du premier article consacré à ma nouvelle activité.
Comment faire la transition entre deux disciplines qui n’ont pas grand-chose en commun à priori : organisation et storytelling ?
Le lien est pourtant assez clair, ces domaines font tous deux résonner ma fibre Slow.
Quoi de plus naturel après avoir prôné la Slow Organisation pendant plus de deux ans, que de t’expliquer plus en détail le concept qui est en toile de fond de mes nouvelles activités de storytelling : la Slow Communication.

 

Slow Communication - une vraie valeur ajoutée pour ton client

C’est quoi la Slow Communication ?

De façon générale, le mouvement Slow invite à ralentir pour apprécier les bonheurs simples du quotidien et prendre le temps.

On retrouve cette notion de slow dans bien des domaines :
💬 Slow Food (en opposition au Fast Food)
💬 Slow Cosmétiques (recettes naturelles et éthiques vis a vis des animaux...)
💬 Slow Tourisme ( Retraites spirituelles, destinations “natures”, écotourisme)
💬 Slow Scolarité (éducation à domicile, méthode Montessori...)
💬 Slow Entrepreneuriat (le seul que j'envisage) …etc.

Adopter tous ces concepts, c'est prôner l'authentique, le respect, la bienveillance, envers la Terre, envers l’humain, envers soi.

Dans la même veine, adopter la Slow Communication repose sur un principe essentiel, celui de toujours privilégier la qualité à la quantité.

Ta boite aux lettres déborde de prospectus et ta boite mails est infestée de spams. Les médias et les réseaux sociaux t’inondent de publicités. Pourtant dans ce flot d’informations, tu as réussi à garder la capacité de découvrir des pépites : des personnes ou des entreprises authentiques, qui parlent avec le cœur et que tu prends un réel plaisir à suivre.

Si tu découvre chaque fois leurs nouveaux contenus avec des étoiles dans les yeux, c’est qu’elles ont réussi à parler à ton cœur, à tes émotions, à t’offrir une véritable valeur dans ce qu’elles proposent.
Obtenir ce degré de connexion avec son auditoire sans sacrifier son temps et son énergie dans une promotion acharnée, c’est ça pour moi la Slow Communication.

 

Ne pas confondre Slow Communication et éloge de la lenteur

« Slow » se traduit littéralement par lenteur et le raccourci est vite fait pour associer une certaine nonchalance (qui a dit paresse ?) ou une sorte de mollesse à tout principe qui se revendique Slow.

Être slow ce n’est pas être lent, c’est être efficient.

Le secret de la slow attitude, c’est d’agir de manière efficace en dépensant le minimum d’outils, de temps, d’argent, d’énergie…

Entrer dans le jeu de la Slow Communication, ce n’est pas ralentir dans ta communication en réduisant tes fréquences de publication. Ça c’est un effet secondaire.

En privilégiant la qualité à la quantité, tu apprends à provoquer plus d’engagement de ton audience et tu réduis significativement ton besoin de te répéter, donc la quantité de tes publication, CQFD.
Quand tu communiques Slow, tu communiques mieux, et les résultats que tu obtenais auparavant avec 10 messages sont atteignables aujourd’hui avec un seul.

 

La Slow Communication, communiquer moins mais mieux

Tout l’enjeu est donc de comprendre comment mieux communiquer pour pouvoir à terme moins communiquer.
Le défi, c’est de devenir efficient, de provoquer plus d’impact avec moins de mots, moins d’images, moins de fioritures.
C’est là que tu comprends pourquoi la Slow Communication te rend irrésistible : parce que tu apprends à utiliser des expressions fortes, des visuels inspirants, à susciter des émotions, à incarner ta communication en somme.

Pour promouvoir tes produits et services avec efficience, tu n’as pas forcément besoin d’un budget publicité conséquent, ou de spammer des mails promotionnels à ta liste d’abonnés tout en brillant par ton silence quand tu n’as pas d’offres à lancer.

Tu dois faire en sorte de sortir du lot, de communiquer régulièrement, mais pas seulement pour vendre.
Fais appel à ton imagination, à ta créativité, à ta personnalité et offre de l’inspiration, de l’humour, de la beauté. Fais-en sorte qu’on se rappelle de toi, sans bousculer ou harceler ton audience.

 

Ta Slow Communication vers les autres doit aussi être bienveillante envers toi

Une communication plus slow, implique également une grande connaissance de ton audience, de ce qu’elle aime, de ce qu’elle cherche, afin de lui proposer du contenu toujours plus pertinent qui va provoquer chez elle un coup de cœur. Tu dois faire en sorte que chacun se sente le destinataire unique et privilégié de ta Slow Communication.

Attention pour autant à ne pas tomber dans l’excès de la personnalisation à outrance. Oui, ce serait génial de pouvoir envoyer un mail personnalisé à chaque lecteur dans ta liste d’abonnés. Mais c’est une utopie. Tu imagines le temps que ça prendrait ?

Passer au slow dans ta communication, ça ne veut pas dire ne plus utiliser de techniques d’automatisation, de tunnels de vente ou autres techniques de marketing. C’est réfléchir à une manière agréable et sincère de combiner ces outils pour les mettre au service de tes valeurs authentiques.

Citation de Paulo Coelho : Lorsque vous dites oui aux autres, assurez-vous que vous ne dites pas non à vous-même.

Oui savoir déconnecter du monde digital c’est important.
Ce lien que tu crées en ligne avec ton audience est magique quand il te permet de le transformer en quelque chose de plus concret : un coup de téléphone, une visio-conférence, une rencontre physique quand la géographie le permet.

Pour autant nous vivons dans un monde ou les interactions numériques sont essentielles. A nous, en tant que communicants, d’en faire des interactions de valeur :
💬 en donnant une vraie valeur ajoutée à nos contenus
💬 en transmettant notre message de manière authentique
💬 en révélant notre véritable personnalité, cette identité profonde qui nous rend unique

Et ces différents objectifs sont justement atteignables en appliquant des méthodes de storytelling, de communication narrative, ou encore en basant sa stratégie de communication sur le contenu.

Tu as de la chance, c’est justement ce qui est proposé sur ce blog dédié au storytelling pas les mots. 😉

La Slow Communication est pleine de potentiel et son avenir est assuré pour un moment.
Tu mises dessus ?

 
Storytelling personnel : Écrire une histoire pour convaincre

Storytelling personnel : Écrire une histoire pour convaincre

Faire appel à un correcteur-rédacteur pour son blog professionnel

Faire appel à un correcteur-rédacteur pour son blog professionnel