Se promouvoir, ça prend du temps

Se promouvoir, ça prend du temps

 

S’il y avait une chose que je pouvais faire disparaître de mon planning avec une baguette magique, mon choix se porterait je crois sur la communication autour de mes activités. Parce que se promouvoir, ça prend du temps, bien plus que ce qu’on s’imagine au premier abord.

Se promouvoir, communiquer, ça prend du temps tous les jours ! Ça entame (parfois dangereusement) le temps qu’il te reste à consacrer à tes autres activités professionnelles, et en particulier à ton cœur de métier, à tes produits ou services, et par ricochet, à tes clients.

Pour te promouvoir, tu dois revêtir plusieurs casquettes : celle de web designer et producteur de contenu sur ton média personnel (blog, vlog, podcast…), celle de graphiste quand tu crées des visuels qui viennent illustrer ton contenu, celle de community manager quand tu partages ton actualité et bien d’autres choses sur les réseaux sociaux…

se promouvoir ca prend du temps

 

Se promouvoir, ça prend du temps pour être efficace

Je crois qu’on n’y est pas vraiment préparé quand on se lance dans l’entrepreneuriat.

Pour preuve, certains tardent à mettre leur site en ligne par exemple. Dans notre imaginaire, on a l’impression que d’un clic on ouvre les portes et qu’un flot de curieux va s’y engouffrer façon raz de marée et peut-être remarquer ces finitions fragiles sur lesquelles on va passer encore des jours (semaines ? mois ?) à travailler … Eh ben non ! le jour où tu mets en ligne ton site, si tu t’es concentré sur le contenu et à zappé la phase de promotion, ben il ne se passe rien du tout !

Promouvoir ses activités, communiquer autour de ses produits ou service, c’est un travail de longe haleine et ça peut parfois paraitre ingrat. Parce que les résultats ne sont pas forcément immédiats. Qu’on se le dise, en matière de communication, il faut savoir adopter une certaine patience, notamment en termes de référencement, parce que les premiers bénéfices mettront des mois avant d’être perceptibles.

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à communiquer sur tes projets.

 

 

Se promouvoir, ça prend du temps si tu ne sais pas où tu vas

Savoir où tu vas dans ta communication, ça consiste à identifier ton objectif et développer une ligne éditoriale, une stratégie marketing qui va t’aider à l’atteindre.

Soyons d’accord, en tant qu’entrepreneur, on a tous le même objectif au final : gagner de l’argent. Mais ce n’est pas suffisamment précis pour savoir dans quelle direction communiquer à un instant donné. Est-ce que tu veux gagner en visibilité ? Transformer ta communauté en clientèle ? Fidéliser tes clients actuels ?

Pour éviter de perdre du temps, n’ai pas peur d’en prendre pour identifier tes objectifs et travailler ta stratégie éditoriale.

À chaque fois que tu envisage une publication, demande-toi elle te permet de t’approcher de ton objectif. Si oui, alors fonce, c’est pertinent ! Si non oublie, ou diffère c’est peut-être une bonne idée pour plus tard mais une perte de temps aujourd’hui !

Planifie en amont un ordre de publication de tes prochains contenus. Ce calendrier éditorial t’aidera à passer à l’action et éviter le syndrome de la page blanche.

Planifier, ce n’est pas s’enfermer et figer les choses dans le marbre, c’est juste un fil rouge que tu peux suivre pour rester aligné à tes objectifs. Pour cela il te suffit de penser à chaque offre ou produit que tu envisage de sortir, et d’imaginer un contenu qui y mène. Ce contenu nécessitera peut-être des explications préalables, à planifier en amont. Tu peux t’inspirer de la saisonnalité générale, et celle spécifique à ton activité.

Inutile de tomber dans la psycho rigidité et de vouloir tout planifier à l’avance ! Autorise-toi la spontanéité et laisse la place à l’inspiration du moment.

 

Se promouvoir, ça prend du temps dans ta création de contenu

Mettre en place ton média personnel est à mon sens la meilleure façon de créer la base de ta communication. Ton contenu va servir à démontrer ton expertise, et initier ton référencement naturel (et ça aussi ça prend une plombe à se mettre en place)

Que ton média soit un blog, un vlog, ou un podcast (voir un mélange de tout ça), cela va te prendre nécessairement du temps : réflexion, rédaction, illustration, relecture, montage, reformatage, promotion… Il faut bien être conscient qu’une simple publication représente plusieurs heures de travail.

Des heures pendant lesquelles tu travailles sur un contenu gratuit ! Parce qu’il est facile d’oublier qu’après tout ton activité n’est pas ton média ! Alors oui c’est important de faire les choses bien, d’y mettre du cœur et de proposer un contenu de qualité mais ça ne fait pas bouillir la marmite !

Je ne suis pas une blogueuse, je blogue pour mettre en avant mon activité, c’est différent, et c’est facile à perdre de vue. Bloguer pour son activité, c’est proposer du contenu de qualité, mais pas seulement ! Le meilleur article du monde ne sert pas à grand-chose s’il n’est pas visible. Promouvoir son contenu prend du temps, beaucoup plus que le temps passé à le créer au final.

Tu dois chaque jour exposer ton travail aux yeux de tes clients potentiels, tu dois te vendre, et ce n’est pas un gros mot, il y a des moyens très éthiques d’y parvenir rassure-toi.

 

Se promouvoir, ça prend du temps si tu fais acte de présence sur tous les fronts

On dit toujours que la qualité vaut mieux que la quantité, et c’est d’autant plus vrai avec ton média ou les réseaux sociaux.

Choisir c’est renoncer, on est d’accord, mais c’est pour ton bien ! Il vaut mieux commencer petit et privilégier la pertinence, quitte à développer d’autres modes de communication plus tard, que de se lancer à corps perdu partout et de s’y perdre.

Concentre-toi sur un média et quelques réseaux sociaux sur lesquels tu pourras rester slow ! Inutile de créer un compte pour ton activité sur chacun d’eux, limite-toi à ce qui est pertinent pour ta cible et ce que tu prends plaisir à utiliser. En plus de te faire gagner du temps dans ta communication, cela se ressentira sur ta façon de diffuser ton message : on est toujours plus persuasif quand on ne fait pas les choses à contre-cœur !

 

Se promouvoir, ça prend du temps si tu le fais manuellement

Je t’ai parlé plus haut de planification, et maintenant c’est tout naturellement que je vais évoquer l’étape suivante : la programmation !

Petite mise en situation ! Si je fais le compte, mes publications hebdomadaires représentent :

⚡️ 5 publications sur la page Facebook Amelieorable + 1 live

⚡️ 5 publications sur le groupe Facebook de la Slow Organisation + 1 live

⚡️ 5 publications sur le compte Instagram de la Gazette (sans compter les stories)

⚡️ 2 publications sur LinkedIn

⚡️ une moyenne de 50 épingles sur Pinterest à vue de nez.

Si je devais me connecter sur chaque réseau en direct pour publier, ce serait très chronophage, et je risquerais de me faire happer à chaque fois par mon fil d’actualité.

Parce que soyons honnêtes, quand tu te connecte à n’importe quel réseau social, tout est fait pour que tu y reste. Et pour peu qu’on ait comme moi une tendance naturelle à la procrastination, c’est très facile de se laisser embarquer pour des heures de visionnages de vidéos ou de liens plus ou moins intéressants…

Heureusement, il existe des moyens de programmer ses publications, parfois directement sur l’interface du réseau, comme pour Facebook, et parfois à l’aide d’outils externes.  J’utilise par exemple Hootsuite pour LinkedIn, et Instagram depuis peu car il est enfin possible de programmer directement ses photos sans avoir à réintervenir manuellement (et gratuitement s’il vous plait !)

Pour le reste, j’ai pris l’habitude de ne me connecter à mes réseaux que 3 fois par jour : quand j’attend mon fils à la sortie de l’école, à midi et à l’heure du gouter, et le soir devant la télé quand je suis en mode « totale décompression, je fais ce que je veux »

Est-ce que j’ai déjà loupé une info explosive qui aurait nécessité une réponse immédiate de ma part ? Non. Est-ce que ma communauté m’a déjà reproché un manque de réactivité ? Non plus. Mon crédo c’est le slow, et pour le rester, il est hors de question que je devienne l’esclave de mes réseaux sociaux. Je les consulte uniquement quand je suis disponible pour le faire, une fois que mes priorités quotidiennes ont été gérées.

En résumé, te promouvoir prendra toujours du temps. Découvrir et mettre en place ton organisation naturelle au service de ta communication ne t’assurera pas la réussite dans ton entreprise, mais tu y gagneras en efficacité et en sérénité.

 
Les outils qui organisent ma vie de blogueuse

Les outils qui organisent ma vie de blogueuse