Sauve ton audience de son drama

Sauve ton audience de son drama

 

Ton lecteur est comme un personnage de fiction. Il est bien installé dans une routine plus ou moins paisible quand survient un obstacle à surmonter. Commence alors son épopée à la recherche d’une solution à son problème. C’est au cours de cette quête qu’il va te rencontrer, ou se souvenir de toi comme d’une personne qui peut l’aider.

À toi alors de lui tendre la main de la meilleure façon pour l’accompagner dans la résolution de son problème. Sauver ton audience de son drama, c’est tout mettre en œuvre pour fournir un happy end à son histoire. Et pour y arriver, il est souvent utile de sortir du cadre des techniques de marketing formatées et poussiéreuses !

Sauve ton audience de son drama - libère ta com

Déjà, c’est quoi un drama ?

Si tu as fait un tour sur ma page à-propos, tu sais peut-être déjà que je suis absolument fan des histoires à l’eau de rose. L’adolescente romantique que j’étais chinait les livres de la collection Harlequin sur les brocantes et j’en ai collectionné jusqu’à 300 exemplaires. (Oui, quand j’aime, je ne fais pas semblant.)

Aujourd’hui je lis moins je l’avoue, mon format préféré est devenu la vidéo. En matière de contenus audio-visuels romantiques, ceux qui ont ma préférence absolue, ce sont les dramas, et en particulier les dramas coréens.

Pour les non-initiés, un drama, c’est tout simplement une série télévisée asiatique qui met en scène une romance impossible sur le papier (et c’est ça qui fait son charme) sur fond de malentendus et de situations rocambolesques.

Des dramas coréens, j’en visionne à la pelle (Merci Netflix). Au fil du temps, j’ai pris conscience de schémas récurrents développés dans la plupart les intrigues.

Même si je raffole de ces séries, j’aimerais parfois que les scénaristes innovent et osent sortir de certains rails. Mais changer une recette qui a fait ses preuves, c’est prendre un risque. Et si l’audience n’appréciait pas ce changement ?

En matière de communication, c’est pour cette raison qu’il est parfois compliqué d’envoyer valser certains standards, certaines recettes marketing soi-disant infaillibles.

Si je n’ai aucun pouvoir pour convaincre les scénaristes de mes sitcoms préférées de mettre un peu de piment dans leurs intrigues, laisse-moi au moins te prouver que tu peux sortir du lot dans ta communication pour plus d’impact sur ton audience.


Comme dans un drama, ton audience est prise dans un triangle amoureux 

La majorité des dramas mettent en scène un couple principal qui va s’apprivoiser malgré ses différences, s’apprécier, se disputer, se retrouver, pour finir par vivre enfin pleinement son amour. #happyend

Chaque personnage du couple est bien souvent secrètement aimé par une tierce personne qui elle-même est parfois aimée par un troisième protagoniste. Autant dire que le triangle amoureux peut parfois se transformer en une forme géométrique bien plus complexe et faire souffrir tour à tour des tas de personnes du mal d’amour…

Ta communication, elle aussi, prend parfois l’apparence d’un triangle amoureux : il y a ton audience, tes concurrents et toi.

Et pourtant, la seule relation qui doit t’intéresser, c’est celle que tu vis avec ton auditoire. Laisse la concurrence ou elle est. Se comparer ça peut être destructeur pour l’ego et pour le moral.

Certes, c’est nécessaire de garder l’œil sur ce qui est proposé sur le marché par la concurrence, mais la meilleure façon de séduire quelqu’un n’est-elle pas de s’attacher à son bien-être, sans se formaliser des rivaux potentiels ?


3 trucs pour ne plus voir tes concurrents comme un problème entre ton client et toi :

💬  Dis toi que si la concurrence est rude dans ton domaine, c’est signe que le marché est porteur, c’est donc bon pour tes affaires.

💬  Prends conscience que tu n’as que très peu de concurrents directs au final. Peu de professionnels exploitent le même domaine de compétence que toi, en s’adressant à la même cible que toi, en ayant la même méthodologie que toi.

💬  Fais oublier la concurrence à ton audience sans batailler : cultive ta différence, développe ta signature et propose une vraie valeur ajoutée qui te rend unique.

Comme dans un drama, ton audience vit une histoire d’amour au ralenti

Dans les dramas coréens, la fougue amoureuse n’est pas souvent au rendez-vous. Les baisers sont rares, et tenir l’être cher par la main est déjà un énorme aveu d’affection. Le processus de séduction se joue en grosse partie sur la tension et la frustration.

L’histoire d’amour s’égrène au fil des épisodes à un rythme plus que lent, il faut l’avouer. On est loin de la passion ardente de 50 nuances de Grey…

J’ai coutume de dire que la communication, c’est un travail de tous les jours. La relation que tu créé avec ton audience, c’est un peu une histoire d’amour ou d’amitié dans laquelle la confiance, comme dans un drama, s’installera lentement dans le temps et devra être entretenue.

C’est important de nourrir une belle relation sur la durée, d’y aller en douceur sans vouloir brûler les étapes, mais n’hésite pas non plus à y mettre un peu de passion explosive de temps en temps pour allumer ou raviver la flamme.

3 trucs pour mettre de la passion dans ta communication

💬 Ne fais pas uniquement ce que l’on attend de toi (ou pire, ce que tu penses que l’on attend de toi) : tente des conseils à contre-courant, des approches inédites et personnelles, teste de nouvelles choses, ose !

💬 Fais des déclarations d’amour : que ce soit un partenaire, un prestataire, un client, mets en lumière dans ta communication les gens avec qui tu as plaisir à travailler et observe les retombées positives. C’est magique !

💬 Communique avec le cœur plutôt qu’avec la tête : parce que trouver les mots-clés qui vont bien, ou planifier 1 publication par jour sur ton réseau social préféré, ce n’est pas l’assurance de séduire ton audience. Communique simplement, laisse ta passion te porter et t’aider à trouver les mots.


Comme dans un drama, ton audience est aveugle

Il y a une chose qui me fait doucement rigoler dans les dramas, ce sont ces scènes où il se passe un truc essentiel sous les yeux d’un personnage, mais qu’il ne le voit pas parce qu’il est perdu dans ses pensées.

Parfois, une personne entre dans une pièce occupée et ressort ni vu ni connu ( il faut quand même être aveugle pour louper le mouvement d’une porte qui s’ouvre à face à toi )

Parfois, l’un des personnages appelle l’autre à 3 mètres de distance dans un endroit bien isolé dans lequel chaque bruit devrait être suspect, et lui assure sans même chuchoter, qu’il se trouve ailleurs.

J’ai même vu un héros se faire agresser en pleine nuit et à découvert sous les yeux sa dulcinée qui rêvassait sur le trottoir d’en face en regardant dans sa direction sans rien remarquer (Ton mec se débat avec un inconnu sous tes yeux et tu ne vois rien ?)

Ces scènes sont grosses comme des maisons et ridicules, on est d’accord. Ceci dit, elles renvoient à un truc essentiel : dans la vie, on passe parfois complètement à côté des évidences.

Et toi aussi, tu peux passer à côté des évidences dans ta communication si tu ne sais pas adapter ton langage et tes sujets à ton audience.


3 trucs pour ne plus passer à côté des évidences dans ta communication

💬 N’utilise pas de jargon professionnel, parle  le langage que comprends ton audience.

💬 N’hésite pas à donner et redonner la définition des mots que tu emploies, en particulier quand c’est un terme technique ou un anglicisme.

💬 Pose des questions à ton audience, dans tes articles, sur les réseaux sociaux, dans tes mails… Relève les réelles problématiques que ton lecteur rencontre et les expressions qu’il utilise en rapport avec ton domaine de compétence.

Comme dans un drama, ton audience peut te quitter

Alors ça c’est LE truc que me petit cœur romantique occidental à du mal à comprendre dans les dramas coréens : ce principe quasi-inévitable qui veut que pour qu’un couple soit légitime et heureux, il faudrait qu’il soit séparé un long moment au préalable.

Parfois, un événement met un terme à leur histoire à ses débuts, et la romance commence vraiment alors qu’on retrouve les protagonistes quelques années plus tard.
Parfois, ils sont obligés de se séparer à la fin de l’intrigue, généralement un an, pour mieux se retrouver à l’heure du grand final…

Cette séparation est souvent le fruit d’un malentendu et semble injuste. Et ton audience pourrait te quitter de la même façon, mais cette fois-ci, sans l’assurance de la voir revenir un jour.


3 trucs pour que ton audience ne te quitte pas

💬 Je ne le dirais jamais assez : privilégie toujours la qualité à la quantité : apporte une vraie valeur ajoutée à tes lecteurs. Ne publie jamais pour faire du remplissage. 

💬 Récompense régulièrement ton audience. Tu peux promouvoir le travail de tes meilleurs followers, proposer du contenu inédit à tes plus grands fans, ou simplement remercier régulièrement et sincèrement tes lecteurs et leur faire comprendre à quel point ils sont précieux.

💬 Personnalise l’expérience de ton audience. Fais-en sorte à chaque fois que tu le peux de montrer à ton lecteur qu’il est unique et que tu comprends ce dont il a besoin.
Ça commence par répondre personnellement à chaque commentaire ou mail que tu reçois. Ça peut impliquer d’utiliser des règles d’automation quand tu sélectionnes les destinataires de tes newsletters.
Chaque lecteur est unique, si tu arrives à lui donner l’impression que tes contenus sont rédigés spécialement pour lui, tu auras tout gagné.

Communiquer pour promouvoir son activité, c’est parfois compliqué de ton point de vue, mais ça l’est aussi parfois pour ton auditoire. Télé, radio, internet, mails, téléphone, textos : ton audience est hyper-sollicités par la publicité et l’auto-promotion.
Sauver ton audience de son drama, c’est simplement l’éveiller de sa torpeur. Montre à quel point tu es à son écoute, a quel point tes précieux conseils vont lui être utiles.
Écris mieux, écris juste. Transforme l'étincelle que ton lecteur perçoit dans tes textes en une flamme ardente éternelle.

 
Contenu de blog pro : En dis-tu trop ou pas assez ?

Contenu de blog pro : En dis-tu trop ou pas assez ?

Vaincre le syndrome de la page blanche sur son blog

Vaincre le syndrome de la page blanche sur son blog