L’art délicat de la procrastination

L’art délicat de la procrastination

J’ai eu envie de vous parler procrastination suite à une discussion que nous avons eu sur le groupe Facebook de la Slow Organisation . Alors que je proposais qu’on évoque les qualités organisationnelles de chacun (parce que oui je maintiens qu’on en a tous !) les premiers commentaires ont vite évoqué la procrastination, un peu comme une fatalité, et ça m'a donné envie de rebooster un peu les troupes !

C'est quoi la procrastination ?

 

Définition :  la procrastination est une tendance pathologique à différer, à remettre l'action au lendemain. En résumé, s’il t’arrive de temps en temps de rechigner un peu sur une tâche, sache que tu ne procrastine pas ! Tu es juste un humain normalement constitué qui a le droit d’avoir des jours sans !

La procrastination, la vraie, c’est un autre niveau ! Tu freines des quatre fers en permanence. Tout est prétexte à ne pas t’y mettre. Tu finis par accomplir ta tache dans la douleur, au dernier moment, en culpabilisant, en t’en voulant à mort de n’avoir pas réagi avant ! Parfois même tu ne commences à t’y mettre que lorsque ta deadline est déjà dépassée ! Dans d’autres cas, tu ne t’y mets même jamais ( Ça fait très longtemps que je me dis que je commence le sport lundi pour ma part ! )

Il existe différentes facettes de la procrastination, mais dans tous les cas, elle est accompagnée de sentiments très négatifs (stress, culpabilité...) et cette négativité se poursuit quand on a finalement clôturé cette tâche à la dernière minute : sentiment de ne pas avoir donné le meilleur de soi-même, d’avoir bâclé le travail, honte…

Mais la pauvre procrastination, on lui met quand même des tas de choses sur le dos ! Il existe beaucoup d’amalgames à son sujet et j’ai eu envie de défendre l’honneur de celle qu’on désigne souvent comme l’ennemie jurée de l’organisation.

 

La procrastination n’est pas une fatalité

On ne naît pas avec la fibre de la procrastination ou celle de l’organisation, de la cuisine ou du repassage… Ce sont des compétences qui s’apprennent (ou pas) dans le temps et selon l’intérêt qu’on leur porte.

 

La procrastination n’est pas un manque d’ambition

Le procrastinateur a des projets, et même parfois de grands projets, et c’est bien là que ça devient problématique ! Parce que des excuses pour ne pas se lancer dans ce projet, il en a également des tonnes : manque de temps, fatigue, tâches ménagères et corvées en attente (elles aussi) Tout est prétexte à ne pas avancer dans les objectifs fixés.

 

La procrastination n’est pas de la paresse

Le paresseux, ne fait pas grand-chose. Il larve, il bulle, il rêvasse, il joue, il se repose… rien de constructif en somme.

Le procrastinateur lui il esquive une certaine tache, mais il est actif ! Il fait d’autres choses à la place de cette fameuse tâche repoussante. Parfois des choses toutes aussi importantes mais moins urgentes, parfois même des corvées pas forcément très stimulantes, mais il agit ! Il fait tout, tout pour ne pas avoir à affronter LA chose qui le rebute : « Allez ce coup-ci c’est décidé, je m’y mets à l’écriture de cet article ! A oui mais je devrais peut-être ranger un peu mon bureau avant, ça va m’aider à rester concentré » Deux heures plus tard, le bureau est rangé, mais maintenant c’est l’heure de préparer le repas, tant pis pour l’article, on verra ça demain !

 

La procrastination n’est pas le contraire de l’organisation

Rétablissons la vérité en ce jour à marquer d’une pierre blanche !  Je l’affirme on peut être super organisé et procrastiner ! Parce que s’organiser est pour certains justement un moyen de procrastiner. On rédige des To do List longues comme le bras, on y passe du temps, on classe les taches par catégories, on y met des couleurs ! On l’aimante au frigo et… bah rien… Parfois on va même jusqu’à acheter un beau cahier, et notre To do List on l’intègre à un Bullet Journal*, alors on fait des jolies illustrations, on dessine des petites gouttes quand on boit un verre d’eau, c’est trop mignon ! Quoi ? Est ce que j'ai fait des trucs prévus sur ma To do List ? Quelle To do List ?

* Je précise que je n’ai rien contre les utilisateurs du Bullet Journal, c’est un outil d’organisation qui marche très bien chez certaines personnes.

Je suis intarissable sur la procrastination, je suis à ta disposition pour en discuter en commentaire !

J’ai rien fait de ma journée !

J’ai rien fait de ma journée !

6 astuces d’organisation pour développer ta créativité au quotidien

6 astuces d’organisation pour développer ta créativité au quotidien