Je ne te dirai plus comment faire

Je ne te dirai plus comment faire

Voilà une autre révélation que j’ai eu cette été en faisant le point sur mes envies : je ne te dirais plus comment faire pour t’organiser. Qu’on soit bien d’accord, je veux dire que je ne ferais plus d’articles qui t'expliquent « comment faire pour… » sur le blog. Evidemment je continuerais de te donner des astuces pratiques d’organisation douce dans mes accompagnements ou encore sur le groupe Facebook La Slow’Organisation.

Comme je l’évoquais dans ma newsletter de septembre, ou sur mon message audio Anchor, j’ai réellement pris conscience que je repoussais sans cesse la rédaction des articles d’organisation pure, ceux dans lesquels j’expliquais souvent « comment faire ». Ça me chagrinais un peu, mais je continuais la tête dans le guidon, à repousser en boucle certaines publications.

J'arrête de te dire comment faire

 

Récemment, je suis tombée sur une série de publications de Stéphane Briot, et un de ses articles m’a particulièrement interpellé : « Y’a pas que le comment dans la vie ». Petit aparté : j’adore son style, c’est à la fois brillant et mordant. Il pourrait écrire un billet sur le reflux gastrique des cigognes en gestation que je le lirais quand même ! Bref, j'ai lu ce fameux article d'une traite, et j’ai compris pourquoi je bloquais : les articles qui expliquent comment faire ci ou ça en X étapes, ce n’est pas moi tout simplement !

J’en parlais encore il y a peu sur La Slow’Organisation , je ne suis pas et ne serais jamais un gourou. Je ne souhaite pas t’imposer de règles de bonne conduite… Mon rôle comme je le vois, c’est de te donner des pistes de réflexion, à toi de découvrir au final TON « Comment ». Je ne suis pas home organiser, clairement ! Alors pourquoi je tenais tant à publier des articles digne d'une home organiser de compétition ? Parce que je m’imposais ce que j’imaginais qu’on attendait d’une professionnelle de l’organisation.

Je m’enfermais moi-même dans ces clichés que je combats pourtant au quotidien : L’organisation c’est pas barbant ! L’organisation ne tue pas la spontanéité ! S’organiser ce n’est pas devenir un super-héros ! C’est ces thématiques là que j’ai envie de développer sur le blog, et non devenir une énième ambassadrice Fly Lady ou Kon Mari.

Parce que je sais bien moi-même à quel point ces méthodes peuvent ne pas fonctionner. Je précise que je n’ai rien contre ces principes et leurs adeptes, d’ailleurs on peut y trouver certaines approches très intéressantes !  Par contre je reste persuadée que pour certaines personnes, dont moi, ces systèmes restent globalement trop rigides, trop impersonnels et il est difficile de se les approprier.

 

Je préfère te parler du "pourquoi le faire"

Alors il est temps pour moi d’oublier le « comment » et de me concentrer sur le « pourquoi ». Parce qu’après tout nous sommes humains, et l’humain agis plus naturellement quand il comprend pourquoi il le fait (oui c’est bête comme chou) et évidemment tu peux adapter ce principe à ton organisation personnelle !

Pourquoi tu veux absolument nettoyer tes carreaux chaque semaine ? Pourquoi tu veux planifier tes repas ? Pourquoi tu veux utiliser telle application, ou tel agenda familial ? Répondre à ces questions c’est se rendre compte de quelque chose de très percutant : la majorité des taches sur lesquelles on procrastine sont celles pour lesquelles nous ne sommes pas au cœur du pourquoi. On fait parfois les choses « parce que maman faisait comme ça », « parce que ça marche super bien pour Untel», « parce que le bon sens veut que ce soit fait comme ça »…

Attention révélation : on s’en fout des autres ou du bon sens ! Trouve la méthode qui te convient à TOI ! Trouve TON organisation naturelle. A quoi ça sert de culpabiliser si tu ne nettoie tes carreaux qu’un fois par an ? Lâche prise ! Est-ce que tu ressens le besoin de nettoyer plus ? Non ? Eh ben banco !  Allège ton quotidien et profite ! Pas besoin de te faire un planning d’enfer rédigé en autant d’exemplaires que de membres du foyer… Respire !

De mon côté, je vais me donner les moyens de faire la même choses ! Cette année j’arrête de m’imposer quoi que ce soit et j’écrirais mes articles uniquement sur des sujets qui me font vibrer. J’espère que tu le ressentira comme un coup de frais sur Amelieorable.

Je sais que tu saisiras le sens profond de ce billet, qui se veut sincère et bienveillant. J'écris toujours avec le coeur, et ça par contre ça ne changera pas, même si je ne te dis plus comment faire !

Le mauvais temps booste ma productivité

Le mauvais temps booste ma productivité

Planifier tes menus, on s'y met ?

Planifier tes menus, on s'y met ?

0