Faire ses courses efficacement : les conseils d'une professionnelle de la grande distribution

Faire ses courses efficacement : les conseils d'une professionnelle de la grande distribution

Tu le sais déjà sans doute, mais en plus d'être une conseillère en organisation personnelle hors pair, je suis également qualiticienne dans la grande distribution. Tu comprendras donc que j'ai eu à cœur de te présenter les meilleurs conseils pour faire ses courses efficacement !

Toi, cher client, souvent tu m'agace* mais parfois tu m'attendri et j'ai envie de t'aider ! 

* Es-tu un mouton de la consommation ? Ma tribune sur le web magazine Etik Mag

* Es-tu un mouton de la consommation ? Ma tribune sur le web magazine Etik Mag

Toi qui serre fébrilement dans ta main la liste préparée par ton conjoint, et qui après tant d’années de vie commune ne sais toujours pas déchiffrer les pattes de mouches de ta moitié. (Sur mon CV, je pourrais ajouter « déchiffrage de hiéroglyphes » dans mes compétences).

Toi qui es arrivé les mains dans les poches plein d’assurance. Tu as rempli ton chariot un peu au hasard au fil de tes errances dans les rayons et une fois arrivé en caisse, tu prends conscience que tu ne sais toujours pas ce que tu vas manger ce soir (là je sens que j’ai capté l’attention)

Toi qui passes devant les rayonnages en te grattant la tête, essayant de te rappeler si tu dois prendre du shampoing ou si tu en as encore en stock…

Loin de moi l’idée de me prendre pour la déesse des cabas, mais il est temps de partager avec toi quelques règles incontournables à maîtriser pour faire ses courses efficacement.

Depuis le 1er mars 2017, le site Alim’confiance permet de consulter les résultats des contrôles officiels réalisés en matière de sécurité sanitaire des aliments. Tu peux vérifier le niveau d’hygiène des établissements de production, de transformation et de distribution de tes produits alimentaires (restaurants, grandes surfaces...) N'hésite pas à jeter un oeil !

Depuis le 1er mars 2017, le site Alim’confiance permet de consulter les résultats des contrôles officiels réalisés en matière de sécurité sanitaire des aliments.

Tu peux vérifier le niveau d’hygiène des établissements de production, de transformation et de distribution de tes produits alimentaires (restaurants, grandes surfaces...) N'hésite pas à jeter un oeil !

 

1  Anticiper

Prends le temps de préparer minutieusement ta liste de course. Ça semble contraignant sur le coup, mais c’est un réel gain de temps au final. Cela t’évitera :

le stress du « qu’est-ce que je dois prendre déjà ? »

- le gâchis : n’achète que ce dont tu as réellement besoin, au revoir les doublons dans les placards et les produits qui finiront gâtés ou périmés !

les loupés : oublier LE produit phare de ta recette, celui dont tu ne peux pas te passer et qui va te faire revenir en magasin pour l’acheter absolument

Pour optimiser les choses, tu peux opter pour une liste de courses à cocher. Essaye de la personnaliser : intègre tous les produits que tu consommes régulièrement. Pour encore plus d’efficacité, tu peux même l’arranger de façon à coller à ton parcours dans ton magasin préféré. Entre deux visites au supermarché, coche au fur et à mesure les produits à acheter la fois suivante.

Avant de partir faire les courses, complète ta liste :

- consulte les prospectus pour profiter des promos

note les ingrédients nécessaires à l’élaboration de tes prochains repas

inspecte frigo et placards et identifie les derniers manquants

 

2  Choisir le moment opportun

Idéalement, intègre ton temps de courses à ton planning dans un moment creux entre deux activités, ou un jour spécifique après le travail… Réfléchis à l’optimisation des trajets, pour ne plus avoir l’impression de devoir tout le temps courir partout.

Pars de préférence le ventre plein, car la faim favorise les achats compulsifs. Pour la même raison (et pour ne pas te transformer en Hulk au milieu du rayon confiseries), évite les moments où tu dois garder les enfants.

Si tu n’aime pas la foule, bannis le samedi (oui ça parait évident) ! Dans tous les cas, préfère faire tes achats le matin de bonne heure, l’affluence sera moindre. Si ton planning te le permet, fais tes courses en début de semaine.  Pour information, la journée la plus calme en terme de fréquentation des grandes surfaces est le mardi. Le mardi matin est donc à mon sens le moment idéal pour faire ses courses.

 

3 • Se détacher des grandes surfaces

Aujourd’hui, tu peux faire tes courses à  distance, bien installé sur ton canapé (ou même au fond de ton lit, soyons fous). Si tu peux éviter la foule et les embouteillages, pourquoi te passer des avantages offerts par la livraison à domicile ou les drives ?

La première commande en ligne sera peut-être un peu longue, mais une fois habitué à ta plateforme, tu auras accès à tes dernières commandes, tes produits phares… Si tu ajoutes les articles au fur et à mesure des besoins (comme avec une liste de course classique), tout sera fait en quelques clics.

Si ton drive est lié à ton enseigne favorite, les prix sont généralement alignés sur ceux du magasin. Attention cependant, les gammes proposées ne sont pas les mêmes ! Les drives proposent moins de références que les grandes surfaces, et en l’occurrence, beaucoup moins d’articles « premier prix ». Dans la même lignée, si beaucoup d’enseignes proposent la livraison gratuite, sois conscient que le coût de la livraison est répercuté sur le prix des articles… A toi de peser le pour et le contre pour ne pas faire flamber la note !

 

4 • Garder l’esprit ouvert aux opportunités

Consommer local, c’est dans l’air du temps, c’est convivial, et citoyen. Hélas ce n’est pas forcément économique, là encore, à toi de trouver une formule qui te convienne. Voici quelques idées en vrac:

- fréquente les marchés

- intègre une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP) : on te prépare un panier de produits de saison qu’il te suffit de récupérer chaque semaine

- sur le même principe, certains organismes proposent la livraison de paniers de fruits et légumes, de colis de viandes et charcuteries, de paniers gourmands… Tu manges des produits de saison tout en favorisant l’économie locale et l’environnement

- achète directement aux producteurs locaux : certains se regroupent pour offrir de meilleurs prix.

 

Faire ses courses efficacement - Les conseils d'une pro de la grande distribution
 

5 Trouver ton équilibre

Avec toutes ces possibilités offertes, tu peux acheter par-ci et consommer par là… L’important est de trouver la formule qui te convient pour faire les courses efficacement sans t’épuiser.

Par exemple : fais-toi livrer les encombrants (packs d’eau, de lait, sacs de sel ou croquettes…). Achète le frais au marché, ou chez les petits commerçants. Fournis-toi en épicerie et surgelés dans une grande surface ou un drive…

 

6  Déléguer

La liste de course est prête ? Le plus compliqué est fait ! Pourquoi ne pas passer le relais pour les courses elles-mêmes et gagner encore plus de temps sur ton planning ? Je te laisse méditer…

Alors ? Paré pour faire les courses plus efficacement à l'avenir ?  A toi de jouer !

Attendre le moment idéal: comment se trouver une excuse pour ne pas avancer ?

Attendre le moment idéal: comment se trouver une excuse pour ne pas avancer ?

Trouver le moment idéal pour planifier

Trouver le moment idéal pour planifier

0