Contenu de blog pro : En dis-tu trop ou pas assez ?

Contenu de blog pro : En dis-tu trop ou pas assez ?

 

Rédiger du contenu pour son blog professionnel, c’est remettre en permanence en question la frontière entre ce qu’on peut dire ou non, ce qu’on devrait dévoiler ou pas.

Si tu n’en dis pas assez dans tes articles de blog pro, ils sont plats et n’ont pas de réel intérêt pour ton lecteur. À l’opposé, si tu en dévoiles trop, ton lecteur ressentira peut-être moins le besoin de faire appel à tes services puisque tu lui auras déjà servi tous tes secrets sur un plateau.

Trouver la juste limite entre trop en dire ou ne pas aller assez loin dans son contenu est assez simple au final : il faut savoir donner de la valeur ajoutée sans dévoiler toutes ses cartes. Facile à dire hein ?

Contenu de blog pro - En dis-tu trop ou pas assez ?

Ne pas en dire assez dans ses articles de blog professionnel : quand filtrer l’info tue l’info

Depuis mes débuts de blogueuse, et d’autant plus depuis que je m’intéresse aux thèmes du storytelling, du copywriting et de la rédaction web, j’ai lu des articles de blog par milliers.

J’ai pu en lire des dizaines par jour. Aujourd’hui, j’en suis revenue. J’ai parfois envie de pleurer tellement certains contenus sont à mon sens insipides et dénués d’intérêt.

Sans intérêt, parce que le contenu ne répond pas à la problématique annoncée dans le titre. Sans intérêt, parce que le sujet est réchauffé et ne donne pas de nouvelles perspectives. Sans intérêt, parce que les conseils prodigués sont d’une banalité affligeante…

Qu’en est-il de la valeur de ton contenu ? Garde un œil bienveillant sur toi-même lorsque tu l’évalues. Certains de tes conseils peuvent parfois te paraître trop simples ou trop évidents, mais ils ne manquent pas d’intérêt pour ton lecteur pour autant.

Tu maîtrises ton sujet, certaines choses qui te paraissent évidentes ne le seront pas pour ton audience, en particulier si elle est totalement novice, c’est bien normal !

Trop en dire dans ses articles de blog professionnel : est-ce vraiment possible ?

Si comme moi tu es d’un tempérament généreux, tu aimes fondamentalement venir en aide à tes lecteurs et leur prodiguer de précieux conseils.
Sans réelle valeur ajoutée, tes contenus te semblent fades et tu ne peux te résoudre à cliquer sur « Publier ».

Il te tient vraiment à cœur de proposer des contenus de qualité (et c’est tout à ton honneur). Tu dévoiles tes trucs et astuces, tu sèmes ton expertise au fil des mots, tu creuses tes sujets… Bref, tu mouilles vraiment le maillot pour captiver ton lecteur et lui apporter de vrais conseils pratiques.

Il y a-t-il donc une limite à ne pas dépasser ? Une frontière au-delà de laquelle ton lecteur se dira qu’il n’a pas besoin de faire appel à tes services parce que tu lui auras tout dit ? Pas si sûr !

Tes articles de blog ne pourront jamais complètement remplacer tes accompagnements ou tes formations. Parce que dans chacun de tes articles pros, tu ne peux développer qu’une petite part de ton expertise. Ça ne vaudra jamais l’opportunité d’accompagnement, de conseil et de passage à l’action que tu rends possible par tes offres.

Allons à l’extrême. Imagine que tu dévoiles l’intégralité du contenu d’une de tes formations dans tes articles. Combien de tes lecteurs assimileront l’intégralité de cette offre en puzzle pour résoudre leur problématique illico ? Quelle partie de ton audience comprendra exactement la marche à suivre et se motivera immédiatement à passer à l’action ?

Aujourd’hui, peu importe le sujet, on peu facilement trouver sur la toile des réponses théoriques sur « comment faire les choses ».
La valeur ajoutée que tu apportes dans tes accompagnements, c’est aussi cette faculté de provoquer le passage à l’action, c’est une méthodologie pour hiérarchiser les tâches, c’est ton expertise pour identifier et trouver des solutions aux blocages personnels de ton client…

Quand tu as compris ça, tu comprends que oui, tu peux disséminer des secrets dans tes articles. Évidemment, il n’est pas question de tout dévoiler en une seule publication et se tirer une balle dans le pied.

Un conseil rare et précieux qui fait la différence, c’est une perche que tu tends à ton lecteur pour lui transmettre l’envie d’aller plus loin.

BOOM (1).png

Ça, c’est le bruit que fait le cœur de ton lecteur quand tu lui offres une pépite et qu’il comprend que tes conseils sont uniques et que tu es la bonne personne pour l’aider à résoudre ses problématiques.

Comment donner l’envie d’aller plus loin sans trop en dire dans ses articles de blog professionnel ?

Il y a une approche magique qui te permet d’aller toujours au bout de tes idées dans tes articles sans pour autant tout divulguer des conseils top secrets qui font ta marque de fabrique.

Pour ne pas trop en dire dans tes articles de blog, il te suffit de renoncer à écrire pour ton client idéal.

Ton client idéal (ou mieux, ton client préféré), c’est utile de comprendre ce qu’il attend, et ce dont il a besoin. C’est évidemment à prendre en considération lors de l’élaboration de tes offres. Tes offres sont créées pour aider ton client à résoudre une problématique.

Mais dans le cadre d’un blog professionnel, tes articles ne devraient pas forcément avoir ce même objectif. Tes contenus ont pour réel objectif de t’apporter de la visibilité ou de promouvoir tes offres par exemple.

Pars de ton client idéal pour créer tes offres, et pars de tes offres ou de tes objectifs pour créer tes articles.

Tes offres représentent ton « Comment ». Ce sont des conseils magiques que tu monétises. Si tu as la désagréable impression d’en dévoiler trop dans tes articles de blog professionnel, tu as sans doute tendance à vouloir également rédiger des articles « Comment ».

Tu peux changer de perspective en rédigeant plutôt des articles « Définitions » : dis en plus sur ton domaine de compétence, explicite les différentes facettes de ton activité…

Tu peux aussi proposer des sujets « Pourquoi » : En quoi tu peux aider ton lecteur ? Pourquoi tu ne peux pas lui venir en aide dans certaines situations ? Pourquoi telle problématique survient ?

L’avantage de toujours revenir au pourquoi dans tes contenus, c’est qu’il est très facile d’enchaîner en proposant du « Comment », et donc à promouvoir tes offres.

Au final, tu peux donner beaucoup dans tes publications. Même si ce contenu est gratuit, montre ton expertise et offre des conseils à forte valeur ajoutée. Et ça ne veut pas dire mâcher le travail à ton lecteur, ou lui détailler sans cesse comment faire les choses. 

Tes secrets de fabrication sont rares et précieux, apprends à les exposer par petites touches pour susciter l’intérêt.
Sème des pépites et tu récolteras probablement de l’or.

 
7 péchés capitaux pour un parfait storytelling

7 péchés capitaux pour un parfait storytelling

Sauve ton audience de son drama

Sauve ton audience de son drama