Attendre le moment idéal: comment se trouver une excuse pour ne pas avancer ?

Attendre le moment idéal: comment se trouver une excuse pour ne pas avancer ?

Il y a sans doute dans ta vie des choses que tu remets à plus tard parce que ce n’est pas encore le moment idéal : tu te mettras au régime quand tu reprendras le sport, tu feras du sport quand tu auras arrêté de fumer, tu arrêteras de fumer quand tu seras moins stressé… Tu te rassures en te disant que le moment idéal arrivera bientôt. Tu le dis haut et fort : Evidemment tu vas t’y mettre, mais tu attends que [insère une excuse ici] Je vais te faire une confidence : tu peux attendre longtemps !

Hormis le fait que la vie est courte et qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait (et si on sera toujours là pour le voir), il faut se rendre à l’évidence : le moment idéal dans l’absolu n’existe pas ! Le moment idéal pour se lancer, c’est tout simplement celui qu’on choisit ! C’est à toi de prendre un moment ordinaire pour en faire le premier jour du reste de ta vie !

A l’aube de mes trente ans, j’ai décidé de créer mon entreprise. Il m’a fallu un moment pour me décider sur ce que je voulais exactement, mais tout doucement mon projet s’est dessiné dans ma tête. Et puis j’ai attendu ! J’ai attendu parce que je voulais un second enfant, alors à quoi bon lancer mon entreprise tout de suite, ce n’était pas le moment idéal. Et puis j’ai eu 33 ans. L’électrochoc ! Trois ans plus tard, je n’avais ni bébé, ni entreprise, et je m’esquintais la santé dans un boulot qui ne me plaisait plus ! Sur un coup de tête j’ai décidé que mon moment idéal c’était maintenant, et je me suis lancée ! Et j’ai tellement bien fait !

Parce que dans mon idéal très vite je me faisais un nom et je vivais de mon affaire ! Il ne me faut pas grand-chose pour être autonome financièrement et quitter mon boulot alimentaire. Oui mais mon idéal n’est pas la réalité. Chaque jour je me bats pour faire connaitre mes services et voir décoller mon affaire, et c’est un travail de longue haleine. Et ces trois années pendant lesquelles je n’ai rien fait, je les regrette amèrement !

Attendre le moment idéal : une perte de temps

 

Evidemment, dans n’importe quel projet il y a des conditions de base qui doivent être réunies, mais au-delà arrête d’hésiter et lance-toi ! Si tu veux voyager, il te faut ton passeport, quelques affaires dans un sac à dos, de l’argent pour le transport et quoi ? As-tu vraiment besoin que tes enfants aient quitté le nid pour commencer à voir le monde ?

Une fois dans l’action, fini le temps des questions et des théories ! Tu te confrontes à des problèmes réels que tu résous un par un réellement. Et tu arrêtes de construire des murs imaginaires autour de tes projets pour les rendre inaccessibles. attendre le moment idéal, c'est théoriser son projet, et se trouver toujours plus d'excuses pour le repousser.

Et toi tu en as des projets en attente ? Il te manque quoi pour te lancer ? Et si on identifiait tes vrais objectifs de base et qu'on élaborait ensemble un plan pour ton projet ? Et si le moment idéal c'était maintenant ?

Je suis trop perfectionniste, c’est grave docteur ?

Je suis trop perfectionniste, c’est grave docteur ?

 Faire ses courses efficacement : les conseils d'une professionnelle de la grande distribution

Faire ses courses efficacement : les conseils d'une professionnelle de la grande distribution

0